MENU
ibmscoreboard

Retour sur les innovations d’IBM à l’open d’Australie

Tennis Statistics Tracker Watch

Le point sur les montres connectées

Edbert à l'open d'australie

3 février 2015 Commentaires (0) Vues: 1591 News

Le point sur les raquettes connectées à l’open d’Australie

Le premier grand Chelem de l’année a été l’occasion pour plusieurs joueurs de la Team Babolat, de s’essayer aux raquettes connectées qui apportent définitivement un plus dans leur jeu.

Comme Nadal a déclaré après son match contre Youzhny : « Je sais que je joue bien quand je joue 70% de coups droits et 30% de revers », « Si je ne le fais pas, je sais que je joue mal ».

« Avec la Babolat Aeropro Drive Play, c’est le genre de chose que l’on peut vérifier facilement »

Lors du premier entrainement de Nadal, les données suivantes ont pu être capturées durant 1h 31 minutes.

Il a frappé 572 coups (soit 22 coups la minute) avec un total de 156 revers, 222 coups droits, 118 services et 76 smashs.

Sur les 222 coups droits joués, 133 l’étaient en top spin, 49 en slice et 40 à plat.

Au niveau de ses frappes, 42 % ont été centrées, 20% prises en haut de raquettes et le reste dans le bas ou sur les côtés.

Comme Wozniacki, elle aussi équipée de l’AeroPro Drive Play, le déclarait : « Le désavantage avec ce type d’analyse c’est que l’on croit bien centrer la balle et s’aperçoit que l’on ne le fait ».

Malheureusement aucune des autres marques intégrant des capteurs (comme Wilson, Head, Yonex ou Prince) n’équipaient les joueurs lors de la compétition.

Cette année, ellse étaient là seulement en démonstration, sur des stands, des workshops ou des entrainements mais encore hors des compétitions officielles.

L’ancienne star du tennis et entraîneur actuel de Roger Federer, Stefan Edberg, était là pour promouvoir le partenariat entre Sony & Wilson. Selon ses dires, les nouvelles technologies sont lentes à être intégrées dans le tennis, mais dès qu’elles le sont c’est pour longtemps surtout si cela améliore le jeu.

L’IFT ayant approuvé depuis le mois de janvier 2015, l’utilisation d’outils d’analyse de données, il n’y a qu’un pas à voir se multiplier les différents capteurs et équipements liées aux raquettes et à la santé.

 

 

 

Mots clés : , ,

Laisser un commentaire